Atelier-laboratoire : Odyssée, édition numérique augmentée

Capture d'écran de la bande défilée, chapitre Circé

Comment remédiatiser l’Odyssée à travers les collections patrimoniales de la BnF ? Peut-on saisir les différentes dimensions de l’œuvre dans une interface innovante ?

Dans le cadre d’un atelier-laboratoire IDEFI-CréaTic animé en 2016 par Arnaud Laborderie (BnF) et Hélène Desprez (directrice artistique), les étudiants du master Création et édition numériques (CEN) de l’Université Paris 8 ont conçu et réalisé un prototype de valorisation des collections numériques sur l’Odyssée.

Cette édition « augmentée » n’a pas l’ambition d’être exhaustive mais cherche à restituer la richesse de l’œuvre et sa complexité à travers une « expérience utilisateur » constituant une médiation au corpus odysséen.

Objets archéologiques, manuscrits, miniatures, estampes, peintures : ce sont les documents même de la médiatisation de l’œuvre au cours des siècles qui sont mis en scène dans le récit des aventures d’Ulysse, relinéarisé et séquencé en quinze étapes depuis Troie jusqu’à Ithaque. Renouant avec le rouleau de papyrus, premier support de l’œuvre, le lecteur déroule l’horizon du récit sur une longue page où les pièces s’animent par un effet de parallaxe. L’Odyssée se trouve ainsi remédiatisée à travers un corpus de documents patrimoniaux issus des collections de la BnF et du musée du Louvre, de Bibliothèque nationale de Grèce et du musée archéologique d’Athènes.

En partenariat avec la BnF et la chaire UNESCO ITEN (Innovation, Transmission, Editions numériques), le laboratoire New Technologies in Communication, Education and the Mass Media de l’Université d’Athènes et le master Humanités classiques et Humanités numériques (HCHN) de l’Université Paris 10.

 

Mettre en scène l’Odyssée à travers une éditorialisation des collections numériques

 

Présentation de l’atelier-laboratoire

L’atelier-laboratoire s’est proposé de concevoir et réaliser le prototype d’une édition numérique augmentée de l’Odyssée. Réalisé en partenariat avec la BnF et la chaire UNESCO ITEN, cet atelier-laboratoire s’inscrit dans le cadre d’un programme de recherche consacré à l’éditorialisation des collections numériques, visant à expérimenter de nouveaux modes de médiations aux ressources de Gallica. La méthodologie employée est celle de la recherche-création avec pour objectif de produire des objets éditoriaux innovants.

L’atelier-laboratoire a réuni douze étudiants des masters de CEN et Ergo. Il été conçu avec Ghislaine Azémard (chaire ITEN), Michel Meimaris et Evika Karamagioli (laboratoire NewTech, Université d’Athènes) et a bénéficié de la collaboration d’Aurélien Berra et des étudiants du master Humanités classiques et Humanités numériques (Paris 10). La Bibliothèque nationale de Grèce, le Musée archéologique d’Athènes et l’Institut français de Grèce ont également participé au projet.

Objectifs pédagogiques et scientifiques

Notre objectif fut d’interroger les nouvelles formes et nouveaux usages du livre en abordant les problématiques du « livre augmenté » en travaillant sur l’Odyssée. Il ne s’agissait pas de concevoir une édition augmentée qui serait exhaustive, totale, mais de restituer la richesse de l’œuvre à travers une « expérience utilisateur » constituant une médiation au corpus odysséen. Pour cela, nous avons privilégié trois axes de travail :

- le corpus : articuler, à partir d’un texte de référence, une sélection d’œuvres et de documents autour de la transmission du texte et de son interprétation (art, littérature, etc.) ;

- le voyage : représenter le voyage d’Ulysse sur une carte interactive et poser la question de la « géographie odysséenne » à partir des travaux de Victor Bérard et Jean Cuisenier ;

- le récit : découvrir les multiples facettes de l’œuvre, sa dimension symbolique, initiatique, et ses réécritures.

 

Imaginer une nouvelle expérience utilisateur pour le corpus odysséen

 

Narrer les aventures d’Ulysse : une fresque artistique animée  

L’Odyssée a une structure complexe qui articule trois histoires principales : la Télémachie (chants I-IV), les récits d'Ulysse (chants V-XIII), la vengeance d'Ulysse (chants XIV-XXIV). A cela s’ajoutent plusieurs narrateurs et des retours en arrière, ce qui crée la profondeur de l’œuvre. Le choix d’éditorialisation a été de relinéariser les aventures d’Ulysse en suivant les étapes de son voyage. Bien entendu, il ne s’agit pas de dire que tel fut l’itinéraire du héros, qui reste une fiction, mais de s’appuyer sur la tradition de la « géographie odysséenne » comme hypothèse de travail et principe de médiation, afin de permettre au lecteur de suivre les traces archéologiques et fictionnelles d’Ulysse.

Une fresque artistique animée

 

Le livrable est un site web optimisé pour tablette qui propose trois entrées :

- une carte interactive retrace le voyage d’Ulysse d’après les hypothèses de Victor Bérard et permet d’accéder aux différentes étapes des aventures du héros :

 

Carte interactive renvoyant au récit

 

- une bande défilée, développée en parallaxe, permet de suivre le récit d’Ulysse mis en scène par les œuvres patrimoniales de la BnF afin d’appréhender la profondeur historique et artistique de l’Odyssée à travers quelques unes de ses représentations au cours des siècles ; la légende et le commentaire des œuvres s’affichent au clic ou au tap sur l’icône (+) ; des lectures d’extraits du texte par Gérard Desarthe ponctuent le parcours :

Bande défilée mettant en scène les œuvres patrimoniales 

 

- une bibliothèque propose des ressources complémentaires, iconographiques et textuelles, organisées dans des parcours thématiques, autour des arts et traditions, interprétations et réécritures.

 

Bibliothèque de ressources patrimoniales

 

Pour en savoir plus

Mots-clé: 
édition numérique
livre numérique
design d'interaction
Odyssée
Homère

Ajouter un commentaire

Billets récents

Calendrier