La pâtisserie française revisitée grâce à Gallica

Terminé

Gallica se lit, Gallica se regarde, Gallica s'écoute, certes, mais Gallica se déguste, aussi !

Comme toute bibliothèque qui se respecte, Gallica a un rayon Gastronomie et les vieux livres qui s'y trouvent regorgent de recettes de cuisine anciennes parfois oubliées. Celles-ci sont un régal pour les historiens de la gastronomie, mais elles peuvent également servir de source d'inspiration pour les cuisiniers et pâtissiers souhaitant revisiter notre patrimoine culinaire. C'est dans cet esprit que la BnF a organisé le 25 avril 2017 son premier concours de pâtisserie décorative en partenariat avec le Ceproc (Centre européen des professions culinaires).

Les apprentis pâtissiers étaient invités à réinventer une pièce d'un grand cuisinier du XIXe siècle (Antonin Carême, Urbain Dubois, Jules Gouffé...), dont les ouvrages sont numérisés dans Gallica. Les différents créations proposées par les candidats ont été présentées à un jury composé de Guy Krenzer, double Meilleur ouvrier de France (MOF) charcutier et cuisinier, actuel directeur de la création de Lenôtre, du journaliste et producteur de France Culture Alain Kruger, du styliste culinaire Gilles Poidevin, du directeur des formations professionnelles du Ceproc Thierry Besnault, de la directrice générale de la BnF Sylviane Tarsot-Gillery, du directeur général adjoint de la BnF Arnaud Beaufort et du directeur du département des sciences et techniques de la BnF Michel Netzer.

Le concours a été remporté par Alix Denjean-Massia, Cannelle Deslandes et Claire Fache qui ont proposé une "Grande ruche en meringue sur tambour" inspirée d'une création d'Urbain Dubois.

Les deuxième prix a été attribué à Félix Marais, Fabien Renard, Aure Kordova et Mayya Votyakova, qui ont revisité le "Grand gâteau de mariage" du même Urbain Dubois.

Emeline Beaufils, Léa Granchon, Lois Motté et Daphnée Thomas ont obtenu le troisième prix avec leur "Sultane en treillage" inspirée de la Cage en sucre filé de Jules Gouffé.

Un quatrième prix spécial a été décerné au "Vase en nougat" de Thomas Malpeli, Raphaël Hery, Ruben Dahan et Quentin Lavrant d'après Antonin Carême.

L'ensemble des pâtisseries réalisées par les apprenties du Ceproc lors du concours sont visibles ici.

Que vous soyez cuisiniers professionnels ou amateurs, plongez-vous dans les ouvrages de Gallica consacrés à la gastronomie et n'hésitez pas à partager avec nous les photos de vos réalisations !

Mots-clé: 
pâtisserie

Ajouter un commentaire

Billets récents