Un tarot divinatoire truqué

Terminé
Le tarot truqué aux portes ouvertes de l'Ecole Estienne

Auteure

Florence JAMET-PINKIEWICZ

Coordinatrice Diplôme Supérieur d'Arts appliqués Design et création numérique

Ecole Estienne, Paris.

En bref

Le projet mené de novembre 2019 à février 2020 porte sur la conception de cartes à jouer, pour un tarot truqué, dans le cadre d’une collaboration artistique.

Ce jeu de tarot divinatoire collectif dessiné avec des outils plastiques et numériques a été imaginé par les deux classes de DNMADE Première année, Image et narration et Gravure – Image imprimée, de l'École Estienne. 

Les cartes forment un jeu manipulable. Elles ont été agrandies pour former des sculptures de cartes pour exposer les cartes créées au public hors manipulation. Les étudiants ont designé les différentes arcanes, et une étudiante a travaillé spécifiquement sur l’identité du dos des cartes.

 

Présentation du tarot lors des portes ouvertes de l’Ecole Estienne

Partenaires

Le jeu de tarot a été conçu en collaboration artistique avec la comédienne et metteuse en scène Claire Chastel, de la compagnie Yvonne III, avec le soutien du Carreau du Temple, pour son évènement le Second Square Forain contemporain : https://www.carreaudutemple.eu/second-square-forain-contemporain

Les jeux de cartes/tarot disponibles sur Gallica et les fonds historiques du Musée Français de la Carte à Jouer ont servi d'inspiration aux créations des étudiants.

Les sculptures de cartes lors du Second Square forain au Carreau du Temple

Une collaboration artistique

Comédienne mentaliste et metteuse en scène, Claire Chastel de la Compagnie Yvonne III, a joué avec le tarot créé collectivement par les 24 étudiants lors d’une partie théâtralisée avec le public du Carreau du Temple pendant le Second Square Forain Contemporain, le samedi 8 février 2020.
Ce spectacle qu’elle a conçu, intitulé Les Clairvoyantes, a été présenté à l'intérieur de la Bulle de Lecture, dispositif réalisé par les scénographes et designers Cécile Rolland, Quentin Tailly et Laurence Yared.
Le 12 novembre 2020, les cartes seront également exposées dans le cadre de la Nuit des Musées au Musée Français de la Carte à jouer.

  

Le spectacle et les sculptures du tarot truqué au Carreau du Temple avec ci-dessus les cartes de Lili Gaches et Robinson Plesse-Costa et ci-dessous les cartes de Flora Ngov, Perrine Sauzeau, Céline Louis, Matéo Demezet et Hanaé Destouches-Delias.

Le projet invite à imaginer une CARTOMANCIE réinventée : le tarot divinatoire est utilisé pour la voyance, pour indiquer un chemin spirituel de l’âme, mais il permet ainsi de créer une narration.

A la croisée du théâtre de cartes et de la magie contemporaine, Claire Chastel travaille dans le champ de la magie nouvelle, avec des outils numériques, mais elle fait aussi dans le cadre de sa compagnie du théâtre de cartes à jouer. Elle s’intéresse à l’imaginaire de la carte, aux tarots qui permettent des interprétations et des tours de magie. Elle cherche à constituer et raconter des récits à partir des cartes, tout en suscitant la participation active des spectateurs.

Une collaboration artistique à double sens : un univers a été mis en place par les étudiants designers des cartes et la trame narrative de la forme théâtrale donnée au Carreau du Temple a été imaginée au fil du projet par la comédienne et metteuse en scène Claire Chastel , de la compagnie Yvonne III.

Rencontre avec Claire Chastel à la bibliothèque patrimoniale de l'École Estienne

 

Les sculptures de cartes lors du Second Square Forain Contemporain au Carreau du Temple : avec les cartes de Céline Louis, Marie Barnache, Louise Dibling.

Déroulement du projet

Chaque étudiant, – responsable d’une arcane du jeu de tarot –,  a effectué une enquête à la recherche de l’histoire de ses représentations et de ses significations, de son univers graphique et symbolique à travers une investigation en ligne, mais aussi grâce à deux visites effectuées à la BnF et au  Musée Français de la Carte à jouer.

  

Recherchesgraphiques lors de la création du tarot : images des carnets de Coralie Nadel et Perrine Sauzeau.

Dans un premier temps, les étudiants ont observé les jeux de cartes et de tarot disponibles sur Gallica, avec l'accompagnement de Gallica Studio et du Département des Estampes et de la Photographie de la BnF.

Ils ont ensuite effectué une visite dans les collections permanentes du Musée Français de la Carte à jouer d’Issy les Moulineaux en lien avec la préparation de l’exposition :  « Cartomancie, entre mystère et imaginaire » (du 11 décembre 2019 au 07 juin 2020).  Gwenael Beuchet, Attaché de conservation, leur a présenté un vaste panorama de tarots et l’histoire de la carte à jouer.

Le Musée français de la carte à jouer, Issy-les-Moulineaux

Scénographie des collections permanentes du  Musée Français de la Carte à Jouer

Images de l’exposition Cartomancie « Cartomancie, entre mystère et imaginaire »
(du 11 décembre 2019 au 07 juin 2020).

Images de l’exposition Cartomancie « Cartomancie, entre mystère et imaginaire »
(du 11 décembre 2019 au 07 juin 2020)

Images de l’exposition Cartomancie « Cartomancie, entre mystère et imaginaire »
(du 11 décembre 2019 au 07 juin 2020). .
Images de l’exposition Cartomancie « Cartomancie, entre mystère et imaginaire »
(du 11 décembre 2019 au 07 juin 2020).

 

Puisils ont été accueillis au département des Estampes et de la photographie de la BNF, par la conservatrice Vanessa Selbach pour y découvrir une sélection de cartes historiques et variées des tarots médiévaux jusqu’aux créations d’artistes du vingtième siècle comme Salvador Dali et d’illustrateurs contemporains.

Présentation des collections du Département des estampes et de la photographie de la BnF 

Collections du Département des estampes et de la photographie de la BnF

Intérêt pédagogique du projet

L’intérêt de ce projet réside :

  • dans la découverte de la riche tradition graphique et iconographique des tarots, et plus largement de l’histoire des cartes à jouer.

  • dans la recherche et l’inventivité graphique des étudiants confrontés aux traditions divinatoires et symboliques codées.

  • dans la collaboration artistique avec la comédienne qui a inventé et adapté son spectacle de théâtre de cartes, en fonction des arcanes proposées par les étudiants.

Auteurs du projet

Partenaires

Un projet de l'École Estienne coordonné par Florence JAMET-PINKIEWICZ dans le cadre d’un partenariat initié par Véronique JACQUET et Hadil SALIH, du Carreau du Temple, avec Claire CHASTEL de la Compagnie Yvonne III, accompagné par Gwenael BEUCHET, Attaché de conservation du Musée Français de la Carte à jouer et Cécile QUACH, Cheffe de projet Gallica Studio.

 

Professeur

Florence Jamet-Pinkiewicz, professeur à l'École Estienne.

Elèves

DNMADE (Diplôme National des Métiers d’Art et du Design) Première année, Image et narration et Gravure – images imprimées, de l'École Estienne

Flora Ngov : L’Étoile. Céline Louis : L’Impératrice. Coralie Nadel : L’Ermite. Lili Gaches : Le Diable. Zoé Tur : L’Amoureux. Hannah Franjou : la Justice. Adèle Caussanel : La Force. Nora Ourabah : le Pape. Louise Moitessier : le Pendu. Loris Dahmane : le Monde. Marie Barnache : Le Mat. Matéo Demezet : La Tempérance. Lalie Delattre : Le Bateleur. Louise Dibling Le Soleil. Eglantine Loustalet : Le Chariot. Perrine Sauzeau : La Papesse. Robinson Plesse-Costa : l’arcane XXIII. Chloé Hebert :  la Roue de la Fortune. Hanaé Destouches-Delias : L’Empereur. Clémence Folley : La Maison-dieu. Xiu Lin Helle : Le Jugement. Et Juliette Chieux : Le design du dos des cartes.

 

Les cartes géantes du tarot truqué au Carreau du Temple avec ci-dessus de gauche à droite  les cartes d’Hannah Franjou, Zoé Tur, Louise Dibling, Chloé Hebert 
et ci-dessous les cartes de Coralie Nadel, Louise Moitessier, Nora Ourabah, Lalie Delattre, Robinson Plesse-Costa, Eglantine Loustalet.

Sculptures du tarot truqué dans la Bulle de Lecture, cadre du spectacle de Claire Chastel “Les Clairvoyantes”, au Carreau du Temple Les cartes de Lili Gaches, Xiu Lin Helle, Adèle Caussanel, Coralie Nadel, Hanaé Destouches-Delias.

A découvrir : les collections

Les fonds de carte à jouer de la Bibliothèque nationale de France

Issus en grande partie de dons et d’achats de jeux appartenant à de grands collectionneurs (Michel de Marolles et Roger de Gaignières au XVIIe siècle, Romain Merlin au XIXe, Georges et Paul Marteau, Henry d’Allemagne au XXe siècle), les fonds de cartes à jouer de la BnF recèlent des exemplaires rares et précieux. Ils constituent un panorama unique des techniques de fabrication des cartes et de leurs usages à travers les siècles .

Les collections de cartes à jouer sur Gallica : https://gallica.bnf.fr/conseils/content/cartes-à-jouer 

Les expositions permanente et temporaires du Musée Français de la Carte à Jouer

Le legs de Louis Chardonneret, archiviste au Monde illustré et collectionneur, fut à l’origine de la collection du Musée. Elle comprenait alors une centaine de suites de cartes dont la redécouverte dans les années 1980 orienta le musée vers une importante politique d’acquisition, avec une volonté d’ouverture vers les beaux-arts et la création contemporaine. Cette collection comprend aujourd’hui plus de 15 000 oeuvres dont près de 9 000 jeux de cartes, planches et enveloppes de jeux, plus de 800 peintures, dessins et estampes, mais également de nombreux objets de jeu ainsi que des bois d’impression. Voir la présentation en ligne du Musée  et de ses collections : http://www.museecarteajouer.com/ 

Le Carreau du Temple est un lieu culturel et sportif innovant, une nouvelle agora dédiée aux modes de vie et aux usages urbains. La programmation, qui comprend une centaine d’événements, concerts, spectacles, salons, et expositions par an, mais aussi 90 créneaux sportifs par semaine, est constituée de projets propres ou construits en partenariat avec des structures institutionnelles parisiennes et nationales, des résidences artistiques, des établissements scolaires, des associations culturelles et sportives, ou des acteurs du monde économique :  https://www.carreaudutemple.eu/

La compagnie Yvonne III est une compagnie dédiée à la création pluridisciplinaire de spectacles et formes originales autour de la magie, le théâtre, la poésie et l’écriture contemporaine. Comédienne et metteuse en scène sortie du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique en 2011, et magicienne depuis l’adolescence, c’est en 2015 que Claire réunit ces deux arts dans sa pratique artistique, grâce à sa rencontre avec Thierry Collet et la Compagnie Le Phalène où elle interprète depuis 5 ans le spectacle Je clique donc je suis. En 2019, elle crée sa compagnie d’écriture théâtrale et magique contemporaine, Yvonne III, et commence une collaboration importante avec Camille Joviado sur Je suis 52 et leur création Les Clairvoyantes. https://yvonneiii.fr/

L'École Estienne Baptisée du nom d’Estienne, en hommage aux célèbres imprimeurs de la renaissance à son ouverture en 1899, c’est une école Publique sous tutelles conjointes du ministère de l’éducation nationale et de la ville de Paris. L’Ecole Estienne fut tout d’abord entièrement dédiée aux métiers de l’imprimerie, elle a  vu son champ de formation évoluer au fil du temps. Aujourd’hui elle allie avec les mêmes exigences d’excellence, des formations à la pointe des technologies modernes et des formations artistiques qui font la réputation des artisans d’art français. Elle prépare chaque année 600 étudiants à des diplômes de techniciens supérieurs, de métiers d’Arts et du design et diplômes supérieurs d’Arts appliqués. http://www.ecole-estienne.paris/

A lire : les catalogues

Photographies : Florence Jamet-Pinkiewicz et le Musée Français de la Carte à jouer.

Mots-clé: 
Tarot de Marseille
cartes à jouer
narration
gravure
image et narration
image imprimée
illustration
Ecole Estienne
Claire Chastel
Compagnie Yvonne III
Musée français de la carte à jouer
Le Carreau du Temple
Second Square Forain Contemporain
tarot
cartomancie
théâtre
mentalisme
collaboration artistique
Département des estampes et de la photographie
DSAA DCN
DNMADE

Ajouter un commentaire

Billets récents