La veille par Gallica Studio 24/02

Consoles de jeux vidéo Magnavox - Odyssey. Console de jeux vidéo Magnavox Odyssey, n° de série 4164M091D, modèle d'exportation vers l'Europe

Unique prise de parole par l’équipe Gallica sur cette plateforme ouverte aux Gallicanautes, cette veille hebdomadaire est l’occasion de faire le point sur ce qui pourrait constituer le monde numérique où se trouvera Gallica à moyen terme. N’hésitez pas à partager votre veille en commentaires !

Dans la sphère publique

Données et intelligence artificielle : comment l'Europe veut rattraper son retard

« La Commission européenne a présenté ce mercredi les grands axes de sa stratégie numérique pour son nouveau mandat, qui court jusqu'en 2024. L'accent est mis sur le partage des données et le développement d'une intelligence artificielle "responsable". En ligne de mire : rattraper le retard accumulé face aux géants américains et chinois pour préserver sa souveraineté technologique. » (La Tribune)

La culture revisitée

Le numérique en bibliothèque : naissance d'un patrimoine : l'exemple de la Bibliothèque nationale de France (1997-2019)

« Depuis les années 1980, des objets matériels et immatériels d’une croissante diversité se trouvent qualifiés de “patrimoine”. L’idée d’un patrimoine numérique est ainsi aujourd’hui institutionnalisée. Pourtant [...] l’acquisition d’une légitimité pour ces nouveaux objets patrimoniaux [...] a été une aventure mouvementée. » Thèse de doctorat de l’École des Chartes, Emmanuelle Bermès, 2020 (HAL Id : tel-02475991)

Numérique et pouvoir d’agir (empowerment)

Un amendement pour mieux définir l'interopérabilité sur le point d'être voté au Sénat

« Mercredi 19 février 2020, à partir de 16 h 30, les sénateurs et sénatrices débattront en séance publique du contenu de la proposition de loi « visant à garantir le libre choix du consommateur dans le cyberespace ». L'objectif affiché du texte est notamment le renforcement de la neutralité des terminaux et de l'interopérabilité des plateformes. Un amendement n°3 proposé par l'April a justement vocation à préciser la définition de l'interopérabilité au code des postes et communication. » (L’April)

A World Without Privacy Will Revive the Masquerade

“Given ever more refined surveillance, what might the world look like if we were to try to “get over” the loss of this privacy? Two very different extrapolations might allow us to glimpse some of the consequences of our privacy choices (or lack thereof) that are taking shape even today.” (The Atlantic).

Les signaux faibles de la veille techno

UN will use AI to learn what people want from peace deals

“The UN will help people in warzones to influence peace deals through an AI conversation tool they can access through their smartphones. The system will be launched within the next year.” (The Next Web)

Image en haut de page : Consoles de jeux vidéo Magnavox - Odyssey. Console de jeux vidéo Magnavox Odyssey, n° de série 4164M091D, modèle d'exportation vers l'Europe

Mots-clé: 
Données
souveraineté technologique
patrimoine numérique
interopérabilité
vie privée
intelligence artificielle
crowdsourcing

Ajouter un commentaire

Billets récents